Avertir le modérateur

18/03/2008

Le collège Lamartine de Houilles est occupé !

 

 

Monsieur l'Inspecteur d'Académie, si vous appelez le collège Lamartine de Houilles (78), cela sonnera occupé…

Depuis hier soir, professeurs et parents d’élèves du collège Lamartine occupent l’établissement pour demander un rendez vous avec l’Inspecteur d’Académie des Yvelines et ainsi pouvoir négocier une nouvelle Dotation Horaire Globale (DHG), équitable, correspondant aux vrais besoins des élèves. Après une nuit d’occupation, l’entrée du collège était bloquée. Débute alors, devant les grilles du collège, une journée de grève nationale autour d'un café chaud et d'une Assemblée Générale réunissant professeurs et parents d'élèves.

Voici quelques photos. On manquait d’anti cernes et autres rasoirs. La nuit a été courte…Mais le temps était avec nous.

b640ffcc3e55c1bb398a87276aa5baab.jpg
Préparation de l'AG du matin. On échange, on se renseigne...
66971f009d8fce2fae9ed53ae21cc6fd.jpg
 A la pèche aux infos pour le JT de 12h30.
 
c8b86004ceb51ccb346810fce3c59b6d.jpg
 Début du bloquage
 
d708ca00db4a57c2fcc3db597eb05d6f.jpg
153af7c1377df005563c26f23e054489.jpg

Une équipe de France 3 National était là pour en témoigner. Dans le 12-13 à 12h35, clickez sur la vidéo en haut à droite. C'est nous. On manquait encore plus de rasoirs... 

 

Petite victoire vers 13h00 : le mur du silence se fissure. L’Inspection académique sort de son long mutisme et accepte de nous recevoir mercredi prochain.

A suivre donc…

Un peu plus tard, quelques retours de la manifestation parisienne où nous étions bien sûr.

D'ici là lisez le revigorant Guillaume sur S'il n'y avait que les élèves.

 

15/03/2008

Merci !

 

 

 
Les fédérations de parents d’élèves FCPE, PEEP et AAPEH souhaitent adresser un grand merci à l’ensemble des parents d’élèves du collège Lamartine de Houilles pour avoir fait de cette « journée morte » du 14 mars une grande réussite. Le mot d’ordre de ne pas envoyer son (ou ses) enfant(s) au collège hier a très bien fonctionné puisque 98 % des élèves ne se sont pas présentés au collège. 

L’ensemble des enseignants se félicite de cette « journée morte » qui vient renforcer leur détermination à poursuivre leur mobilisation pour une autre DHG.

Sur cet élan, le Conseil d’Administration s’est réuni comme prévu à partir de 17h30. La répartition de la DHG proposée a été rejetée par 17 voix « contre » et 6 « pour ». Une motion a ensuite été approuvée par les représentants des parents, des enseignants, des personnels ATOSS et des élèves (soit 18 des 23 membres du CA réunis ce soir). Considérant que la DHG diminuait de 99 heures, que la baisse prévisionnelle des effectifs n'expliquait en aucune manière une telle diminution de la DHG et que les enseignements se feraient avec des effectifs de 28 à 30 élèves par classe, cette motion émet le voeu que la DHG de l'établissement soit abondée de manière à permettre l'ouverture de 6 classes par niveau de la Sixième à la Troisième et permettre ainsi une nouvelle répartition d'une DHG devenue acceptable.

Pour finir, Le Parisien, se fait l'echo dans son édition d'aujourd'hui, 15 mars, des différentes actions qui se sont déroulée dans la région.

Où nous constatons, une fois de plus, que notre vaillant collège Lamartine de Houilles est un des plus mobilisés...

14/03/2008

"Journée morte" au collège Lamartine: c'est le jour J !

Aujourd’hui, 14 mars, la parole est aux parents. 

 

Comme annoncé depuis plusieurs jours, ils appellent à une « journée morte » au collège Lamartine de Houilles. Ils souhaitent par cette action dénoncer le projet de dotation horaire global (DHG) qui conduirait, s’il était appliqué, à une dégradation sans précédent des conditions d’enseignement dans notre collège.

La « journée morte » est massivement suivie puisque à 8h30, seuls 11 élèves sur 605 se sont présentés aux portes du collège.

Ce soir, réunion du Conseil d'Administration du collège...

Nous reproduisons ci-joint le communiqué des associations des parents d’élèves du collège Lamartine de Houilles:

 

55fc9dd05ba70c803de5b166c500b98e.jpg

SAUVONS NOTRE DGH 

JOURNEE MORTE AU COLLEGE LAMARTINE !

La dotation globale horaire pour l’année scolaire 2008-2009 pour le collège Lamartine implique une diminution importante des heures d’enseignement. Il s’agit d’une baisse de 101 heures (731 h – 630 h).

Concrètement, cela va se traduire par : 

-         la suppression d’une classe pour chacun des niveaux de 6ème 5ème et 4ème  avec un minimum de 28 élèves par classe dès la rentrée.

-         Des horaires plancher dans de nombreuses matières pour les quatre niveaux c’est-à-dire une demi-heure de moins par semaine dans chaque matière. Ce qui signifie plus aucun dédoublement possible rendant difficile voire impossible les TP de physique, SVT, techno, le B2I (brevet internet informatique) et le CDI (centre de documentation et d’information)

-         La suppression des heures de remédiation de français en 6ème

Nous avons été 427 parents à soutenir l’action des enseignants du collège Lamartine en répondant à la lettre aux parents du 20 février 2008.

Malgré une grève massive le 15 février dernier des enseignants et les démarches effectuées tant par les enseignants que par les fédérations de parents d’élèves, aucune dotation supplémentaire d’heures d’enseignement n’a été jusqu’à présent obtenu.

Cette situation est inacceptable. C’est pourquoi les enseignants ont effectué un blocage des notes empêchant la réunion des conseils de classes prévus cette semaine. Nous ne souhaitons pas la prolongation de cette action qui pénaliserait nos enfants. En conséquence nous devons agir aujourd’hui.

Afin de protester contre la baisse inacceptable des crédits horaires alloués au collège Lamartine, nous vous invitons à faire entendre votre mécontentement par une journée d’action

 

Le vendredi 14 mars 2008 

En n'envoyant pas vos enfants au collège toute la journée

Il conviendra de faire un mot d’absence dans le carnet de liaison avec le motif « soutien à la journée morte du collège » pour le retour lundi.

L’ensemble des enseignants soutenant cette action accueilleraient les enfants qui, malgré tout, se présenteraient, mais ne dispenseront aucun enseignement ce jour-là.

Merci de votre soutien afin de préserver un enseignement de qualité pour nos enfants.

Pour ceux qui le peuvent, rendez vous est donné ce vendredi 

devant le collège dès 8 heures

12/03/2008

AG des professeurs du collège Lamartine de Houilles (78)

1f9778c5ba2d27407691d5515e6b268b.jpgHier matin, un courrier de l’Inspection académique nous attendait sagement.

Espoir …

De courte durée.

En guise de réponse à nos demandes de rendez-vous et de reconsidération du projet de DHG (Dotation Horaire Globale) qui nous avait été soumis avant les vacances, nous n’avons reçu qu’une … circulaire nous rappelant le mode de calcul des DHG.

Incompréhensions.

Depuis la rentrée, de nombreux collègues d’autres établissements dans les Yvelines ainsi que les fédérations de parents d’élèves font le même constat d’une administration académique rigide dans ses bottes, insensible à nos demandes. Où doit-on en arriver ? L’avenir de nos élèves est-il si dérisoire qu’il ne mérite même pas un dialogue entre les acteurs du système scolaire ?

A Lamartine, nous sommes sereins, déterminés et forts de revendications qui suscitent une grande convergence entre nous. Cette mobilisation s’est renforcée ce lundi. Les fédérations de parents d’élèves ont décidé de s’engager activement en appelant à une « journée morte » vendredi 14 mars. Les professeurs se sont réunis en assemblée générale aujourd’hui à 11h30. Avec beaucoup de responsabilité, il a été décidé de passer à la vitesse supérieure.

Compte rendu

Depuis le 15 février, les moyennes et appréciations pour les conseils de classe de 2ème trimestre étaient bloquées. A la rentrée, lundi, les premiers conseils devaient se tenir. Après discussion avec l’équipe de direction du collège, il a été convenu du report des conseils de cette semaine, le temps pour nous de discuter avec les fédérations de parents d’élèves pour se mettre d’accord sur la suite à donner au mouvement.

Un 1er Conseil d'Administration du collège prévu le 19 février n'avait pas pu se tenir. Suite au boycott décidé par les représentants des personnels enseignants, des fédérations de parents d'élèves et des représantants des élèves, le quorum n'avait pu être atteint. Il doit de nouveau se réunir ce vendredi. Il ne peut être de nouveau reporter. La répartition horaire issue du projet de DHG que nous combattons doit y être votée. Nous voterons contre. La Fcpe 78 appelle d'ors et déjà, elle aussi, à voter contre.

De leur côté, les représentants de parents ont décidé d’organiser la « journée morte » de vendredi 14 mars. Ils ont, par ailleurs, entamer les démarches au près de l’Inspection académique afin d’obtenir un entretien pour renégocier le projet de DHG.

Pour tout le monde, cet entretien est primordial. Nous ne pouvons nous contenter de réponses types, par écrit, ne laissant aucune marge de manœuvre à une étude approfondie des besoins réels du collège pour la rentrée 2008.

Serons-nous obligés d’en arriver à l’occupation de l’établissement pour être écoutés ?

Journée morte au collège Lamartine, mode d'emploi

La journée morte est un mode d’action utilisé fréquemment de nos jours par les acteurs de la société civile pour alerter les citoyens et les décideurs sur des situations qui leur paraissent injustes ou inéquitables.

Les parents d’élèves du collège Lamartine de Houilles ont décidé d’organiser une journée morte ce vendredi 14 mars. Cette action est motivée par la situation dégradée dans laquelle le collège Lamartine risque de se retrouver à la rentrée 2008 compte tenu de la baisse importante de sa dotation horaire (la fameuse DHG). En effet, (est-il besoin de le répéter ?) le projet de DHG pour 2008 / 2009 fait perdre au collège 4 classes, 3 postes d’enseignants et conduira à constituer des classes de 28 à 30 élèves. Cette baisse du nombre d’heures accordées pourrait, par ailleurs, remettre en cause certains dédoublements de classes et des heures de remédiation.

La journée morte consiste, pour les familles soutenant cette action, à ne pas envoyer ce jour-là son ou ses enfants au collège. Pour que cette absence ne puisse pas être sanctionnée, il suffit que les parents remplissent un billet d’absence (qui se trouve dans le carnet de correspondance de chaque élève) avec comme motif « soutien à la journée morte du collège ». L’absence sera ainsi considérée comme justifiée par le collège.

Il convient de préciser que cette action est légale. Il est de droit à tout citoyen de faire part aux institutions (qu’il finance par ailleurs avec ses impôts) de son souhait de les voir mieux fonctionner et offrir un service correspondant aux meilleures exigences.

L’ensemble des enseignants du collège Lamartine soutient cette action qui vient en appui à leur propre mouvement engagé depuis le 15 février et dont ce blog est un témoignage quotidien.

11/03/2008

"Journée morte" au collège Lamartine de Houilles le 14 mars

Communiqué des associations des parents d’élèves du collège Lamartine de Houilles :

 

03373c2fa0c8e1b44af32e0c0831e236.jpg

SAUVONS NOTRE DGH 

JOURNEE MORTE AU COLLEGE LAMARTINE !

La dotation globale horaire pour l’année scolaire 2008-2009 pour le collège Lamartine implique une diminution importante des heures d’enseignement. Il s’agit d’une baisse de 101 heures (731 h – 630 h).

Concrètement, cela va se traduire par : 

-         la suppression d’une classe pour chacun des niveaux de 6ème 5ème et 4ème  avec un minimum de 28 élèves par classe dès la rentrée.

-         Des horaires plancher dans de nombreuses matières pour les quatre niveaux c’est-à-dire une demi-heure de moins par semaine dans chaque matière. Ce qui signifie plus aucun dédoublement possible rendant difficile voire impossible les TP de physique, SVT, techno, le B2I (brevet internet informatique) et le CDI (centre de documentation et d’information)

-         La suppression des heures de remédiation de français en 6ème

Nous avons été 427 parents à soutenir l’action des enseignants du collège Lamartine en répondant à la lettre aux parents du 20 février 2008.

Malgré une grève massive le 15 février dernier des enseignants et les démarches effectuées tant par les enseignants que par les fédérations de parents d’élèves, aucune dotation supplémentaire d’heures d’enseignement n’a été jusqu’à présent obtenu.

Cette situation est inacceptable. C’est pourquoi les enseignants ont effectué un blocage des notes empêchant la réunion des conseils de classes prévus cette semaine. Nous ne souhaitons pas la prolongation de cette action qui pénaliserait nos enfants. En conséquence nous devons agir aujourd’hui.

Afin de protester contre la baisse inacceptable des crédits horaires alloués au collège Lamartine, nous vous invitons à faire entendre votre mécontentement par une journée d’action

 

Le vendredi 14 mars 2008 

En n'envoyant pas vos enfants au collège toute la journée

Il conviendra de faire un mot d’absence dans le carnet de liaison avec le motif « soutien à la journée morte du collège » pour le retour lundi.

L’ensemble des enseignants soutenant cette action accueilleraient les enfants qui, malgré tout, se présenteraient, mais ne dispenseront aucun enseignement ce jour-là.

Merci de votre soutien afin de préserver un enseignement de qualité pour nos enfants.

Pour ceux qui le peuvent, rendez vous est donné ce vendredi 

devant le collège dès 8 heures

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu